Le Liber Glossarum

Le Liber Glossarum est un vaste glossaire encyclopédique compilé à partir de matériaux hétérogènes par leur nature (patristique, exégétique, encyclopédique, scientifique, grammaticale, lexicographique…) et homogènes par leur origine, qui est l’Espagne wisigothique du VIIe siècle. Il a été diffusé à la fin du VIIIe siècle, probablement dans l’entourage de Charlemagne, et est représenté dans les bibliothèques carolingiennes de Corbie, Reichenau, Saint-Riquier, Fleury, Lorsch, Tours et Auxerre entre autres. Alors qu’il s’agissait d’une ressource capitale pour les lettrés carolingiens, le projet d’une édition complète par W.M. Lindsay a seulement abouti à une liste des lemmes et des sources utilisées, en sorte qu’il n’était pas possible d’accéder au texte réel du Liber Glossarum ni de travailler sur une grande échelle la question de ses sources. Cette nouvelle édition est aussi importante que la nouvelle édition des Etymologies d’Isidore de Séville. Elle apporte aussi des informations sur la façon dont un tel ouvrage a été assemble et copié, et sur l’usage prolongé des matériaux du scriptorium sévillan d’Isidore : ce sont en effet les dossiers préparatoires de l’œuvre isidorien qui ont été a posteriori combinés à des milliers d’extraits d’Isidore lui-même pour donner naissance au Liber glossarum.

Le début de la lettre G

Dans: Vaticano, BAV, Pal. lat. 1773-II. Dans: Paris, BnF, lat. 11530. Dans: Paris, BnF, lat. 7644